Armées de stations météorologiques mobiles, trois équipes de recherche de la province de Flandre orientale se sont lancées dans une mission climat à travers la Flandre orientale. Dans 3 zones pilotes sélectionnées (Merelbeke, Eeklo et Zelzate), ils effectuent des mesures objectives de la contrainte thermique. En même temps, ils interrogent les passants sur leurs expériences thermiques. Leur mission fait partie du projet européen Interreg 2 Seas Cool Towns, dont fait partie la province de Flandre orientale.

Mesurer, c’est savoir

Les équipes de recherche testent diverses mesures permettant de réduire le stress thermique. Des mesures de stress thermique sont effectuées à la fois en Flandre orientale et dans divers pays voisins. Cela implique de mesurer avant et après l’introduction d’une mesure de lutte contre la chaleur. De cette façon, l’effet de la mesure devient clair. Les mesures d’aujourd’hui sont donc un premier pas important.

Les mesures qui réduisent le stress thermique sont les suivantes: adoucissement, verdissement, éléments d’ombrage et d’eau de refroidissement. Les mesures sont prises les jours chauds à partir de 25 ° C, de préférence par temps clair et aux heures les plus chaudes de la journée, entre 12 et 16 heures.

Stress thermique dans les villes et les municipalités

Les nombreuses surfaces pavées et les bâtiments reliés dans les villes et les municipalités retiennent la chaleur plus longtemps. En conséquence, les températures dans les villes et les municipalités sont plus élevées que dans les campagnes. Pendant les périodes chaudes, cela peut entraîner un stress thermique: les possibilités de refroidissement sont insuffisantes et la chaleur devient de plus en plus insupportable.

Les villes et les municipalités manquent actuellement de connaissances et d’outils essentiels pour rendre leurs places, leurs rues et leurs bâtiments résistants à la chaleur. C’est pourquoi la province de Flandre orientale participe au projet « Cool Towns », qui fournira aux autorités locales des outils leur permettant de prendre des mesures de chauffage efficaces.

Plans de contrôle de la chaleur et adaptation au climat

Les résultats du projet ‘Cool Towns’ sont intégrés aux plans municipaux d’adaptation au climat et intégrés dans les conseils de projet aux municipalités pour la rénovation des quartiers. Ils sont également inclus dans les conseils de rénovation fournis par le Centre d’assistance au bâtiment et à la vie durable aux particuliers.

Riet Gillis (Climat et énergie): “Nous voulons encourager les municipalités et les villes à prêter attention au problème de la chaleur dans le cadre de l’adaptation au climat, en accordant plus d’attention à la qualité de l’eau verte et de l’eau. Mais les particuliers, les entreprises et d’autres organisations peuvent également contribuer à la (ré) construction de bâtiments résistant à la chaleur, en choisissant consciemment plus de verdure et moins de durcissement, en plantant plus d’arbres et en verdoyant les façades, etc.”