Les élèves de l’école primaire d’Earls Hall a Southend (UK) ont eu une surprise inattendue lorsqu’ils sont récemment retournés à l’école après leurs vacances scolaires: un mur végétal a été ajouté à l’extérieur de leur bâtiment scolaire.

Ce nouveau mur végétal a été financé par le projet Cool Towns, cofinancé par le programme Interreg 2 Seas. Le projet a aidé l’école à sensibiliser ses élèves au changement climatique.

Le mur végétal a été décerné à l’école pour sa participation au projet Better Planet Schools. Ce projet, mené en collaboration avec le Young People’s Trust for the Environment, fournit du matériel d’apprentissage entièrement gratuit, des plans de cours et des défis environnementaux pour les élèves des écoles primaires participantes de Southend.

C’était le deuxième prix décerné à une école de la municipalité par le biais de Better Planet Schools; en février, des étudiants de Chalkwell Hall Juniors se sont associés au grand artiste muraliste Louis Masai pour créer une peinture murale représentant un thon rouge sur le terrain de l’école. Le thon rouge a été choisi comme sujet de la peinture murale en raison de l’emplacement balnéaire de Southend et de la conscience du statut de l’espèce en voie de disparition.

Cllr Carole Mulroney, membre du Cabinet chargé de l’environnement et de la planification, a déclaré: «Le concept de mur vert, que nous espérons déployer avec d’autres écoles, est une merveilleuse façon visuelle de susciter l’intérêt et l’expérience d’apprentissage de nos enfants à partir de leur environnement. Nous attendons avec impatience d’autres projets comme celui-ci à l’avenir, non seulement dans les écoles, mais avec d’autres bâtiments également, et nous sommes heureux de travailler avec d’autres pour faire avancer notre objectif de faire de Southend une ville verte ».