La faculté d’ingénierie et de sciences de l’Université de Greenwich offre une vaste gamme de compétences dans le domaine de la planification à l’échelle du paysage, des services écosystémiques et de l’évaluation des risques, et dans leur utilisation pour résoudre des problèmes et développer des plans d’action.

Le programme d’études de la faculté couvre la restauration écologique, l’étude d’impact environnemental et la gestion de l’environnement au niveau Master. Les thèmes de recherches comprennent entre autres : les travaux sur les villes désertiques, l’infrastructure verte, les murs végétaux et les effets des mutations environnementales sur l’être humain et la nature.
Des contacts sont entretenus en dehors de l’université, avec des organisations locales et régionales qui travaillent à la réduction des impacts du changement climatique, entre autres Medway et Kent.

Le projet Cool Towns constitue un stimulant pour réunir les travaux existants et, grâce à la collaboration avec d’autres organisations, pour les développer et les exploiter davantage. La restauration écologique doit adopter une démarche prospective et identifier des possibilités pour créer une capacité de résilience dans les nouveaux écosystèmes émergents.
Dans le cadre du projet Cool Towns, l’Université de Greenwich s’intéresse principalement au rôle de l’infrastructure verte dans la température et la qualité de l’air, à l’adaptation au changement climatique par l’utilisation de différents arbres et plantes résistant à la sécheresse et à l’évaluation et l’analyse des services écosystémiques afin d’accroître les ressources pour l’établissement et la gestion permanente.

Site web University of Greenwich